Responsable Qualité & Nutrition Medirestquel rôle ?

Entretien avec Céline Hannicotte, Responsable qualité et nutrition Medirest, qui intervient auprès d’une centaine d’établissements. Sa mission ? S’assurer du bon respect des bonnes pratiques d’hygiène mais aussi de l’équilibre alimentaire des menus proposés.

Respect des exigences

Pour assurer la qualité de ses prestations, Medirest au travers son plan de maitrise sanitaire et ses guides de nutrition et diététique met tout en œuvre pour garantir un niveau de qualité attendu et constant. La préparation et la confection des menus nécessitent la mise en place de mesures spécifiques et d’action concrètes qui tiennent compte des spécificités de chaque établissement et besoins nutritionnels selon la typologie des consommateurs

Chez Medirest, la qualité et la sécurité des aliments sont essentiels. « Nous évoluons au sein d’un secteur qui prend soin des personnes âgées, fragiles ou malades… C’est de notre devoir d’être encore plus vigilant et de proposer des solutions adaptées aux besoins identifiés » affirme Céline Hannicotte avant de poursuivre : « mon travail consiste à m’assurer du respect par nos équipes des bonnes pratiques opérationnelles d’hygiène et des exigences nutritionnelles pour le bien-être de nos patients et résidents. »

Alimentation saine et équilibrée

Tout mettre en œuvre pour proposer des produits sains et sûrs et de qualité organoleptique optimale nécessite au-delà de la maîtrise des recommandations gouvernementales de veiller au respect des spécifications produits que nous exigeons de nos fournisseurs. Ces produits, lors de leur référencement, sont d’ailleurs testés au sein de notre cuisine test par notre chef exécutif.

Parallèlement, les menus doivent être variés et équilibrés. « Tous les groupes d’aliments doivent être représentés et l’apport énergétique bien réparti sur la journée, c’est d’autant plus important sur le secteur de la santé ».

« A partir d’un plan alimentaire précis garantissant le respect des recommandations du GEMRCN*, les menus sont travaillés par le chef de cuisine en fonction des spécificités de l’établissement et des exigences contractuelles, sans perdre de vue le plaisir et l’envie qu’ils doivent susciter. Ces menus sont ensuite présentés pour validation au sein de commissions de restauration auxquelles peuvent assister patients, résidents, équipes médicales, collaborateurs, directeurs d’établissement…» détaille Céline avant de poursuivre : « Ces menus peuvent également être déclinés en menus personnalisés afin de tenir compte des exigences nutritionnelles liées à certaines pathologies : diabétique, sans résidu, texture modifiée, sans sel… »

* Groupement d’Etude des Marchés en Restauration Collective et de Nutrition
felis dolor. ultricies massa adipiscing vulputate, velit, diam Praesent elit. ut dolor